Admission - le fonctionnement de l'hopital - École Expérimentale de Bonneuil

Le fonctionnement, les modalités d’admission et de sortie

Le Cerpp a été reconnu d’intérêt général en avril 2008.

Le fonctionnement, les modalités d'admission et de sortie de l'École de Bonneuil lui sont propres. Ainsi, vous trouverez ici toutes les informations nécessaires afin d'envisager l'inscription de votre enfant.

Le fonctionnement

Pour comprendre le fonctionnement de l'École, il faut tout d’abord préciser qu'elle est une structure de psychiatrie infanto juvénile privé et à but non lucratif. De ce fait, elle est autorisée mais aussi financée par l’Agence Régionale de Santé (ARS).

  • Ainsi, l’établissement est habilité pour accueillir des enfants dès l’âge de six ans.

    Il faut souligner qu’il est un lieu de passage pour les enfants.

    Par conséquent, la durée moyenne de séjour oscillent entre un à trois ans.

  • En outre, l’institution est engagée depuis 2001 dans le processus de certification des établissements de santé.

    Pour être plus précis, il s’agit d’une procédure d’évaluation indépendante de l’École.

    Elle est mise en œuvre par la Haute Autorité de Santé (HAS).

  • L’École de Bonneuil a satisfait à sa première procédure d’accréditation en 2005, puis à la deuxième en 2009 et enfin à la troisième en 2013.

    Cette certification porte sur :

    • Le niveau des prestations et soins délivrés aux enfants.
    • La dynamique d’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins mise en œuvre par l’École.

Nos agréments

    • 17 places sur l’hôpital de jour.
    • 15 places sur l’Accueil Familial Thérapeutique Infanto-juvénile.
    • 15 places sur l’Accueil Familial Thérapeutique Adultes

mentions légales - Une randonnée en province - École Expérimentale de Bonneuil

L’établissement est un lieu de passage pour les enfants. La durée moyenne de leur séjour oscillent entre 1 et 3 ans.

Les modalités d'admission

Les modalités d'admission se déroule donc en six étapes successives. En ce qui concerne, les dossiers de demande d’admission, ils sont à adresser à l’École par le CMPP, le CMP, les Hôpitaux de Jour, l'ASE ou encore le conseil général. Toutefois, les parents peuvent nous transmettre ce dossier eux-mêmes.

  • Le comité d’admission

    Le comité d’admission est constitué :

    • D’un médecin directeur.
    • Puis, d’un chef de service.
    • Enfin, d’un moniteur-éducateur ou d’un psychologue de l’établissement.
  • Les différents critères

    Le comité d’admission prend en compte différents critères :

    • L’âge et le sexe de l’enfant.
    • La problématique de l’enfant.
    • Et pour terminer, l’implication des parents pour accompagner le trajet de leur enfant.
  • La programmation d’un entretien

    En tout premier lieu, si les critères paraissent réunis et qu’une place s’avère disponible, l’organisme demandeur et la famille en sont informés.

    Alors, un entretien avec l’enfant et ses parents est programmé.

  • La journée d’accueil

    En somme, il s’agit d’une journée reconductible ayant les objectifs suivant :

    • Tout d’abord, une prise de contact avec les autres enfants.
    • Puis, une découverte des lieux.
    • Enfin, une première rencontre avec l’équipe.
  • Une concertation de l’équipe

    Par ailleurs, une concertation en équipe suivra cette (ces) journée(s) d’accueil.

  • Une notification d’admission

    Finalement, une décision sera transmise à la famille dans un délai inférieur à quinze jours.

Les documents à fournir lors de l'admission

    • Photocopie de la carte d’identité
      En cours de validité.
    • Photocopie du livret de famille
      ou fiche familiale d’état civil.
    • Trois photos d’identité
    • Photocopie du carnet de santé de l’enfant
      (Uniquement les pages des vaccinations.)
    • Fiche sanitaire de liaison
      Complétée, datée, signée.
    • Photocopie de l’attestation de sécurité sociale
      En cours de validité stipulant la prise en charge à 100 % de votre enfant.
    • L’autorisation du droit à l’image
      Complétée et signée.
    • Les photocopies des notifications d’attribution de l’AEEH, AAH, carte de réductions dans les transports.
    • Carte d’invalidité
      dont votre enfant peut être bénéficiaire.
    • La photocopie de son ordonnance
      si votre enfant suit un traitement.

Les modalités de sortie de l’École

Nous espérons que chaque enfant ou jeune trouve à l’École de Bonneuil l’accompagnement qui lui correspond. Son départ en est donc le reflet. Il est vrai que chaque départ est singulier mais néanmoins régi par des modalités de sortie précises.

  • Éviter le retour à un mode de vie ségrégatif

    Il est vrai que le dénominateur commun de chaque départ est que le maximum est toujours tenté pour que l’enfant puisse se diriger vers un mode de vie aussi peu ségrégatif que possible.

    Selon les cas, cela se traduira donc par une admission dans une école, un collège ou encore un centre de formation pour apprentis.

  • Un tremplin vers le monde du travail

    Pour d’autres, il sera même envisagé l’intégration dans le monde du travail où le jeune aura pu se faire sa place au travers de notre dispositif appelé « le travail à l’extérieur ». Il faut reconnaître que pour ces différentes formules, un « relais » est parfois nécessaire avec des structures d’accompagnement ou de suivi (SAMSAH [1], etc.). En effet, celles-ci peuvent représenter un soutien en cas de problème ultérieur.

  • Recherche d’une structure adéquate

    Pour ceux à qui de telles options ne peuvent convenir, une recherche conjointe sera menée avec les parents afin de trouver un établissement aussi adéquat que possible.

    En fonction des possibilités de chacun, il peut être :

    • Une Maison d’Accueil Spécialisé.
    • Un Foyer d’Accueil Médicalisé ou un Centre d’Accueil de Jour.
    • Un Établissement et Service d’Aide par le Travail.

    Quoi qu’il en soit, les décisions de sortie se feront en tenant compte des perspectives d’évolution de l’enfant ou du jeune adulte.

  • Le départ, une étape qui se prépare

    C’est dans ce but d’un après qu’il est indispensable qu’un travail de synergie avec la famille soit mené dès l’admission de l’enfant.

    Nous savons que le départ d’un établissement est un moment souvent sensible pour les enfants, pour leurs parents ainsi que pour l’équipe de l’École.

    Pour que sa dimension dynamique et positive soit opérante, il est important que cette idée du départ vers une nouvelle vie soit présente, évoquée et à l’œuvre dans l’esprit de chacun et cela tout au long de la prise en charge.